50CD71E4-5DAC-4743-B582-A04ACBA5032A_1_105_c.jpeg
4C63203F-7131-446D-8CF4-4EE6E6AD6D5A_1_105_c.jpeg
C6A65FF8-3D5D-4F6F-90F4-E114A0690635_1_105_c.jpeg

EMDR : Eyes Movement Desensitisation Reprocessing (désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux )

de Francine Shapiro

Défilez les pages pour en savoir plus sur ces trois thérapies.

ICV : Intégration du cycle de vie (Lifespan Integration)

de Peggy Pace

Défilez les pages pour en savoir plus sur ces Trois thérapies

BSP : Brainspotting

de David Grant

Défilez les pages pour en savoir plus sur ces trois thérapies.

 

Les Thérapies

EMDR : Eyes Movement Desensitisation Reprocessing (désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux )

Développée dans les années 80's par Francine Shapiro, la thérapie EMDR cible les souvenirs non traités qui contiennent les émotions, les sensations, et les croyances négatives. L'activation en EMDR du système de Traitement Adaptatif de l’Information (TAI), soit un système inné programmé vers l’auto guérison, permet aux souvenirs d'être digérés. C’est lorsque ce système est empêché de remplir ses fonctions que souffrances et symptômes surviennent dégradant ainsi la vie quotidienne. L’EMDR est reconnue par différentes instances de part le monde, en France par l’INSERM (2004) et par la Haute Autorité de la Santé (2007). Et depuis 2013, l’Organisation Mondiale de la Santé préconise l’EMDR pour le traitement des troubles psychotraumatiques comme traitement de première intention.

50CD71E4-5DAC-4743-B582-A04ACBA5032A_1_105_c.jpeg
4C63203F-7131-446D-8CF4-4EE6E6AD6D5A_1_105_c.jpeg

ICV : Intégration du cycle de la vie (Lifespan Integration)

Thérapie créée par Peggy Pace, au début des années 2000,
L’ICV repose également sur le fait de relancer l’intégration neuronale et la capacité innée du corps et du psychisme à se guérir.


L’outil principal du psychothérapeute est une liste de souvenirs succincte (ligne du temps) que le patient établit seul ou avec l’aide du psychothérapeute.
Elle va permettre au cerveau de comprendre que les souvenirs du passé sont réellement passés et que les stratégies développées dans le passé pour y faire face n’ont plus de raison d’être.
Grace à la plasticité du cerveau, et en permettant la connexion entre le corps et l’esprit, cette thérapie permet d’obtenir ou rétablir des fondations, un soi central solide.

Brainspotting (BSP)

Découverte en 2003 par David GRAND, Ph.D.(USA), la thérapie BSP est également un outil qui s’appuie sur le fonctionnement du cerveau et puise dans la capacité « d’auto-scanning » naturel du corps, tout en soutenant la capacité d’auto-guérison. «La direction de notre regard impacte notre ressenti », le BSP fait usage de ce phénomène naturel, par le biais de différentes positions oculaires. Ce processus permet au thérapeute BSP de localiser, recentrer et de libérer un large éventail d’éléments aux niveaux émotionnels et corporels. Lorsqu’un Brainspot est stimulé, dans une posture authentique et méditative, il semblerait que le cerveau profond identifie et "traite", digère, intègre, la source du problème. Le BSP peut aussi être utilisé pour trouver et renforcer nos ressources naturelles, ainsi que notre résilience. Le BSP est conçu comme un outil thérapeutique intégrable dans un grand nombre de modalités thérapeutiques. Le BSP peut également être utilisé afin d’améliorer la performance et la créativité. La puissance de l’intervention BSP est amplifiée par l’utilisation des CD de sons biolatéraux.

C6A65FF8-3D5D-4F6F-90F4-E114A0690635_1_105_c.jpeg

En fonction de la demande et des problématiques, nous déterminons ensemble quelles approches, le plan de traitement que nous allons dérouler, le rythme des séances, en réadaptant autant que nécessaire.